Je fais mes courses avec 37 euros par semaine pour 3 pendant 1 an !

Si vous lisez ceci, vous êtes peut-être dans la même position que moi en 2020. 

Nouvelle maman, venant de perdre son emploi, en transition pour rester à la maison avec son nouveau-né, et réalisant soudain qu’elle ne peut pas allaiter et qu’elle doit acheter du lait maternisé, une dépense coûteuse et inattendue.

En plus de tous les aspects émotionnels liés à l’arrivée d’un nouveau bébé, vous devez maintenant déterminer d’où viendra l’argent pour le lait maternisé.

C’était une triste réalité pour mon mari et moi-même après la naissance d’Allison.

Mon mari venait aussi de perdre son emploi, ce qui n’aidait pas non plus.

Il nous restait 37 euros pour la nourriture et les articles ménagers, et je me demandais comment nous allions faire.

37 euros par semaine… ce n’est peut-être pas beaucoup pour certains, mais l’année dernière, c’était énorme pour nous.

Ce n’était pas parfait, mais nous avons survécu, et je vais vous décrire exactement ce que nous avons fait pendant toute cette année – dans l’espoir d’aider les personnes qui seraient dans une situation similaire.

Je fais mes courses avec 37 euros par semaine pour 3 pendant 1 an !

Quelques points à noter avant de poursuivre votre lecture :

  • Avons-nous acheté de la nourriture bio ? Non, malheureusement, notre budget ne nous le permettait pas.
  • Est-ce que nous avons mangé “sainement” ? Pas tout le temps, mais nous avons fait au mieux.

 

La liste de courses :

Nous avons fait nos courses dans 2 principaux magasins : Aldi et Lidl. Aldi était le magasin où nous achetions la plupart de nos produits essentiels, et Lidl le reste.

Voici quelques-uns des articles qui figuraient sur notre liste de courses la plupart des semaines :

Pâtes : je n’achetais des pâtes que lorsqu’elles étaient à moins d’un euro la boîte. Quand elles étaient à 50 centimes, j’en achetais 4 à 5 boîtes à la fois.

Sauce salade : Notre principal légume et accompagnement était la salade, avec du fromage, des croûtons et des morceaux de jambon. La sauce salade coûtait moins de 1 euro, ce qui en faisait une bonne option.

La viande : je me souviens très bien d’une semaine où mon conjoint m’a dit : ” Tu as 18 euros cette semaine pour la nourriture. 

Est-ce que tu peux le faire ? ” 

Heureusement pour moi, Lidl faisait une offre “Achetez 8 articles, obtenez 8 euros de réduction”, alors j’ai acheté beaucoup de tranches de jambon et de saucissons pour quelque chose comme 0,69 euros chacun, ainsi que des boîtes de pâtes et de fromage. 

Nous avons mangé des macaronis au fromage, des sandwichs et des wraps toute la semaine, mais je n’ai pas dépassé mon budget !

Nous avons aussi mangé beaucoup de plats composés de riz, de sauces piquantes et de haricots secs préparés à la maison.  Nous les mangions sous forme de tacos ou de burritos.

Pizza : Si nous pouvions en avoir pour moins de quelques euros, j’en achetais plusieurs pour le congélateur. 

Fruits, légumes et nourriture pour bébé : J’ai préparé la nourriture pour Allison, en utilisant des fruits et des légumes simples pour faire de la purée. Quand elle ne voulait plus en prendre, j’ai acheté de la nourriture pour bébé et lui en ai donné un par jour. 

 

Voici quelques-uns de nos produits de base :

  • Des poitrines/blancs de poulet : Nous les avons achetées à 3,76 euros le kilo, en paquets d’environ 2,5 kilos, et en avons congelé quelques-uns pour une utilisation ultérieure.
  • Des pépites de chocolat : Nous achetions un sac de 2 kilos et les utilisions pour les crêpes et les gaufres.
  • Mélange pour crêpes : Je sais que c’est moins cher de faire ses propres crêpes, mais pour 5 euros, nous avons pu acheter beaucoup de mélange pour crêpes qui nous ont duré assez longtemps.
  • De la dinde hachée : Je ne me souviens plus quand nous avons commencé à l’acheter, mais nous l’avons utilisée à la place du bœuf haché. C’est beaucoup moins cher !
  • Fromage râpé : Nous achetions des sacs de fromage de 2 kilos et les congelions en plus petits sacs.

 

Les repas que nous avons faits

Le dîner (le déjeuner était toujours composé de restes)

  • Pizza Quesadillas,

Pizza roll-ups,

  • Poulet et légumes,
  • Chimichangas au poulet,
  • Poêlé de légumes,
  • Poulet sauce piquante,
  • Haricots et riz (il y a eu des moments où j’en avais tellement marre du riz et des haricots),
  • Macaroni aux fromages et sauce tomates,
  • Quésadillas au fromage,
  • Burrito (riz, haricots, sauce piquante, crème fraîche, fromage),

 

Le petit-déjeuner 

  • Paquet de céréales de chez Aldi,
  • Un morceau de jambon sur un toast,
  • Overnight oats,
  • Crêpes/gaufres (j’en ai fait de grandes quantités et j’ai congelé les restes),

 

Allison est née début 2020, et avec les allocations de base, nous avons pu acheter des produits ménagers essentiels : serviettes intimes, mouchoirs, papier toilette, sacs pour la poubelle, etc.

Nous avons également pu acheter certains aliments en plus.

 

Comment avons-nous survécu ?

Je ne suis pas du tout croyante, mais je vous avoue qu’il m’est arrivé de prier.

Au début, je ne pensais vraiment pas que nous pourrions y arriver pendant une année entière. 

Mais grâce à de petites choses et beaucoup de chances, nous y sommes arrivés.

C’était bizarre, mais il est souvent arrivé que si nous avions besoin d’acheter un produit dont nous étions presque à court, il était magiquement en promo la semaine suivante.

Nous n’avons jamais été dans le besoin, et nous nous en sommes très bien sortis.

Si vous êtes dans une situation similaire, rappelez-vous que vous allez vous en sortir. 

Vous y arriverez !

Je suis passée par là, plusieurs fois, et il y a toujours une lumière au bout du tunnel. 

Continuez à faire de votre mieux avec ce que vous avez, et vous vous en sortirez avec une histoire inspirante à partager 🙂

Dans la lignée des articles pour faire vos courses avec peu d’argent, vous pourrez aussi apprécier :

Je fais mes courses avec 37 euros par semaine pour 3 pendant 1 an !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.