Je fais mes courses avec 215 euros par mois pour une famille de 5

Que je me souvienne, nous avons toujours fait attention à nos dépenses. 

Nous avions des objectifs financiers tellement importants qu’il nous était logique de faire des économies là où nous le pouvions. 

Mais je ne me suis jamais sentie privé de quoi que ce soit. 

Et, pour être honnête, je pensais que notre budget pour les courses était tout à fait normal. 

Il me paraissait normal parce que c’est ce que nous avons toujours fait. 

Mais ensuite, j’ai dit à certains de mes collègues de travail que nous faisions les courses avec 215 euros par mois pour notre famille de cinq personnes, et ils ont paniqué ! 

J’ai réalisé que notre situation n’était pas aussi normale que je le pensais.

Personne ne veut avoir l’impression de trop dépenser, surtout lorsqu’il s’efforce déjà de réduire ses dépenses !

Le montant que vous dépensez dans vos courses dépend entièrement de vos priorités. 

Je peux aussi reconnaître qu’il n’est peut-être pas possible pour tout le monde de prévoir un budget aussi restreint pour quelque chose d’aussi essentiel.

Je ne veux pas faire honte à qui que ce soit ! 

Ce que je veux, c’est offrir quelques idées à ceux qui veulent trouver des moyens de réduire leurs dépenses en magasin. (Et cela représente beaucoup de monde).

Voici quelques informations sur notre famille. 

Premièrement, nos enfants sont petits. J’ai un enfant de neuf ans, un autre de 5 ans et un autre de 3 ans.. 

Deuxièmement, nous vivons dans une région où le coût de la vie est faible. 

Troisièmement, notre budget ne concerne que la nourriture. 

Les autres produits que nous achetons (produits de nettoyage, articles ménagers etc.) sont budgétisés séparément.

Je fais mes courses avec 215 euros par mois pour une famille de 5

 

Tout est dans la planification des repas

Parce qu’en réalité, si vous voulez vraiment réduire vos dépenses, tout repose sur la planification des repas. 

Vous devez établir un planning des repas afin de respecter votre budget.

Voici donc comment ma famille planifie ses repas. 

Comme la plupart des bonnes choses dans la vie, cela commence par une feuille de calcul. 

Chaque semaine, nous décidons de ce que nous allons manger pour le dîner. 

Nous prévoyons généralement quatre dîners faits maison par semaine. Les autres jours sont couverts par les restes (également prévus) et une pizza surgelée (la plupart des semaines). 

Les petits déjeuners et les déjeuners sont généralement les mêmes chaque semaine, nous prévoyons donc simplement de nous réapprovisionner en ce dont nous avons besoin pour ces repas.

Ensuite, sur une feuille, nous listons tout ce que nous devons acheter au magasin en fonction de notre planning de repas. 

(D’accord, cette partie est surtout l’affaire de ma femme, qui a un esprit d’analyse incroyable). 

Notre liste de courses est souvent la même (pour les déjeuners et les petits-déjeuners) et une partie change chaque semaine (pour les quatre dîners que nous allons faire et les articles qui doivent être réapprovisionnés).

Notre feuille de calcul comporte une colonne pour le coût estimé de chaque article. 

Cela nous donne un total de ce que nous pensons dépenser cette semaine-là. 

Si l’estimation est trop élevée, nous établissons des priorités. 

Nous pourrons peut-être nous passer du fromage cette semaine. Ou peut-être cuisiner un repas moins cher pour l’un de nos dîners. 

Plus vous planifiez de repas, plus vous arrivez à estimer le coût de chaque article. 

Quand nous avons commencé à faire ces plannings de repas, nous nous sommes souvent trompés et nous avons dû nous débrouiller comme nous le pouvions. 

Mais aujourd’hui, après quatre ans, nous sommes capables de vous dire le coût d’à peu près tout ce que nous achetons en magasin.

Enfin, notre feuille de calcul comporte une colonne appelée “Différence”. 

C’est là que ça devient intéressant. 

Cette colonne nous permet de nous assurer que nos dépenses sont assez proches de notre estimation des coûts lorsque nous sommes en magasin. 

Nous avons la feuille de calcul version papier et version google sheets sur notre téléphone portable. 

Dans la colonne différence, nous inscrivons la différence de prix entre ce que nous pensions et la réalité.

Comme je l’ai dit, la planification des repas demande du temps et des efforts, mais cela donne de grands résultats ! 

Je pense que cela peut être un peu intimidant pour certains, c’est pour cela que je vous encourage à commencer petit (peut-être en vous concentrant sur quelques dîners).

Vous vous améliorerez au fur et à mesure que vous le ferez.

 

Mes autres conseils de pro ! 

La planification des repas est mon conseil principal, mais il y a beaucoup d’autres choses que vous pouvez faire pour réduire le montant de vos courses. 

Voici quelques conseils tirés de ma propre expérience.

 

N’ayez pas peur des produits endommagés, moches ou bientôt périmés 

De nombreux magasins ont un rayon spécial pour les produits que beaucoup de clients n’achètent pas. Vous pouvez économiser beaucoup d’argent avec ce rayon. 

Par exemple, vous savez que vous avez l’intention de faire du guacamole cet après-midi. 

Pourquoi payer le prix fort, alors que le parfait avocat presque périmé vous attend dans le rayon des bonnes affaires ? 

 

Préparez vos repas à l’avance autant que vous le pouvez. 

Si vous avez l’impression d’être trop occupé ou trop fatigué pour cuisiner à la fin de votre journée de travail, essayez de préparer vos repas le week-end. 

C’est peut-être la compétence clé dont vous avez besoin pour trouver le temps de cuisiner à la maison .

 

Trouvez des moyens de réduire les déchets. 

Quand vous jetez de la nourriture, vous jetez de l’argent. Faites des recherches sur les dates de péremption. Google est votre ami. 

La date inscrite sur l’emballage peut signifier beaucoup de choses différentes, et il est souvent parfaitement sûr de consommer des aliments que vous pensez être périmés. 

Pour les vieux restes, faites preuve de bon sens et fiez-vous à votre nez. ?

Deuxièmement, prévoyez les restes dans votre planning de repas. Les restes finissent souvent oubliés dans le fond du réfrigérateur.

Troisièmement, faites un inventaire de ce que vous avez. 

Je vous recommande de faire un inventaire, sans vous prendre la tête, de tout ce qui se trouve dans votre congélateur (surtout si vous avez un congélateur séparé). 

 

Essayez de faire vos achats dans plusieurs magasins. 

Vous pouvez souvent économiser de l’argent en comparant les prix des différents magasins. 

 

Allez au marché tôt le matin. 

C’est parfois plus cher, mais vous pouvez très souvent obtenir des produits locaux moins chers que ceux que vous trouvez au supermarché.  

 

Réduisez votre consommation d’alcool et de sodas. 

Ces produits sont chers. Un jour, nous pourrons peut-être les réintégrer dans notre budget, mais ce n’est pas une priorité pour l’instant. 

 

Le Bio…meuh. 

Notre règle d’or est la suivante : s’il s’agit d’un produit dont vous mangez la peau (pommes, prunes, poires), optez si possible pour le bio. Sinon, les produits normaux sont parfaits.

En parlant de produits, achetez-les de saison. C’est plus sain et beaucoup moins cher.

 

Et vous ?

J’espère que cet article vous a donné quelques idées ! 

N’oubliez pas que le montant de vos courses dépend de vos priorités et que si vous souhaitez le diminuer, cela exigera quelques sacrifices. 

Mais si cela vous permet d’atteindre des objectifs financiers importants, allez-y !

Dans la lignée des articles pour faire vos courses avec peu d’argent, vous pourrez aussi apprécier :

Je fais mes courses avec 215 euros par mois pour une famille de 5

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.