Comment supprimer les hormones qui vous font prendre du poids ?

Et si nous vous disions que ce sont vos produits cosmétiques préférés qui vous font prendre du poids ? 

La vérité est que nous sommes entourés de perturbateurs hormonaux – et c’est quelque chose qui ne fait qu’empirer avec le temps.

Comme l’explique le docteur Sara Gottfried, auteur du best-seller du New York Times The Hormone Reset Diet  “La prise de poids, l’infertilité, le stress chronique, tout cela peut être dû à l’exposition à l’environnement”. 

Ces expositions peuvent aller des plus évidentes (comme le manque d’exercice) aux plus anodines (votre canapé, et oui sérieusement) et, lorsqu’elles sont combinées, elles peuvent vraiment perturber vos hormones.

Comme le précise le docteur Sara Gottfried “Ils peuvent faire des ravages sur votre corps sans que vous vous en rendiez compte”. 

“Ainsi, même si vous faites tout ce qui est bon pour votre santé, l’exposition aux toxines environnementales, ainsi qu’aux hormones présentes dans notre alimentation, peut endommager les mécanismes de contrôle du poids inhérents à l’organisme. 

Comme un ordinateur qui a été corrompu, il peut encore fonctionner, mais sa capacité à fonctionner de façon optimale a été compromise”.

Alors que faire, sinon s’enfermer dans une pièce et ne jamais en sortir ? (Ce qui, soit dit en passant, mettrait également en péril vos hormones.) 

“Nous ne pouvons pas éviter complètement ces toxines environnementales – elles imprègnent notre monde”. 

“Mais nous pouvons minimiser notre exposition à ces toxines.” La première étape consiste à faire connaissance avec ces coupables choisis au hasard.

Comment supprimer les hormones qui vous font prendre du poids ?

 

1. Votre envie de sucre de 16 heures

“La surcharge en aliments sucrés peut conduire à une résistance à l’insuline”, explique le docteur Sara Gottfried. L’insuline est la substance chimique qui régule la façon dont votre corps utilise l’énergie provenant des aliments que vous mangez. 

Lorsque vous mangez trop de glucose (sucre), votre corps n’a tout simplement pas la possibilité de le décomposer en glycogène, qui est utilisé pour l’énergie. 

Dans ce cas, le foie transforme l’excès de glucose en graisse – ce qui, bien sûr, entraîne un cycle de prise de poids et de dépendance au sucre.

2. Une mauvaise nuit de sommeil

Vous savez cette sensation un peu bizarre qui arrive tard dans la nuit où vous êtes épuisé mais aussi un peu excité ? 

C’est la faute de vos hormones. 

“Une mauvaise nuit de sommeil fait également augmenter le taux de cortisol, ce qui vous rend à la fois nerveux et fatigué, et crée un cercle vicieux d’une mauvaise nuit de sommeil après l’autre”.

“Le manque de sommeil peut également affecter vos hormones de la faim en augmentant la ghréline (l’hormone de la faim) et en diminuant la leptine (l’hormone de la satiété)”. 

Les hormones de croissance et l’insuline sont également mises à mal. 

C’est pourquoi le manque de sommeil est associé à une prise de poids et à un pourcentage de graisse corporelle plus élevé.

➤ Découvrez aussi Comment désactiver vos hormones pour perdre du ventre ?

 

3. Votre vernis à ongles

Voici des nouvelles déprimantes : des études ont montré que la plupart des vernis à ongles contiennent un produit chimique appelé phosphate de triphényle, qui a un impact effrayant et immédiat sur les hormones (il peut même entraîner des problèmes de reproduction et une prise de poids).

“Le TPHP n’est pas la seule toxine potentielle du vernis à ongles”. 

L’autre “trio toxique” que l’on trouve dans de nombreux vernis à ongles est composé de formaldéhyde, un agent cancérigène connu, également utilisé pour durcir le vernis, ainsi que de toluène, un agent tératogène connu, qui permet d’uniformiser la couleur, et de phtalate de dibutyle, un plastifiant qui apporte souplesse et brillance.

Il a récemment été démontré que les phtalates affectent la qualité des ovules d’une femme et le risque de fausse-couche, ce qui diminue les chances des femmes subissant une FIV d’avoir une implantation normale et une naissance vivante”.

Tout ça pour une manucure ? Aïe.

Mais tous les espoirs ne sont pas perdus : il existe quelques marques de vernis à ongles non toxiques qui ont fait leurs preuves. Zoya est l’une de nos favorites.

 

4. Pas assez de temps avec les amis

“Le manque de socialisation peut ajouter du stress à votre vie et augmenter les niveaux de cortisol”. 

Si vous avez un peu hiberné ces derniers temps, prévoyez du temps avec vos amis dès que possible.

Si le thème de la perte de poids avec vos hormones vous intéresse,  nous vous conseillons notre article le plus complet sur le sujet.

 

5. Trop d’exercice

Plus n’est pas toujours mieux.

“Si l’exercice est un élément essentiel de la gestion de la santé et de l’équilibre hormonal, il peut aussi les déséquilibrer davantage s’il n’est pas géré correctement”. 

“Certains exercices exercent une telle pression sur le corps que le cortisol monte en flèche, comme la course à pied et le spinning“.

En plus, si vous avez réduit votre pourcentage de graisse corporelle à une très petite quantité, vous pourriez perturber vos niveaux d’œstrogène et de progestérone, ce qui modifierait votre humeur, votre niveau de faim et même interromprait votre cycle menstruel. 

Je vous conseille d’arrêter de faire de l’exercice physique dans un désir obsessionnel de brûler des calories et de commencer à faire de l’exercice physique de manière plus intelligente”.

➤ Découvrez aussi comment j’ai perdu plus de 9 kg avec le jeûne intermittent

 

6. Pas assez d’exercice

En revanche, la sédentarité ne favorise pas non plus les hormones. 

Outre la réduction connue du stress qu’une bonne dose d’exercice peut apporter, le fait de ne pas transpirer suffisamment peut également avoir un impact sur votre thyroïde, qui aide à réguler vos hormones et votre métabolisme.

 

7. Trop de lavage des mains

Non, nous ne vous suggérons pas d’éliminer complètement la propreté, mais de ne pas aller trop loin. 

“Vous ne le savez peut-être pas mais les bactéries sont bénéfiques pour notre santé – nécessaires, en fait”. 

L’utilisation moyenne de savon et d’eau est généralement acceptable, mais le désinfectant pour les mains est une autre histoire, du fait de ses niveaux élevés de triclosan, un produit chimique qui tue pratiquement toute trace de bactéries à son contact. 

Des études ont prouvé que cela a un impact sur la fonction thyroïdienne.

 

8. Votre canapé

Attends… quoi ? ! 

Celui-ci est délicat puisque le coupable est un composé utilisé pour rendre les canapés ignifuges. 

Beaucoup de ces produits chimiques ont été directement associés à une perturbation endocrinienne et il a même été démontré qu’ils avaient un impact sur la fonction thyroïdienne des femmes enceintes.

 

9. Votre ordinateur

Une raison supplémentaire de débrancher : “Les écrans après 19 heures peuvent faire baisser la mélatonine et perturber le sommeil “. 

Suivez l’exemple d’Arianna Huffington et prenez l’habitude de faire de votre chambre une zone sans appareil.

➤ Découvrez aussi Régime Hypocalorique : 7 Jours À 1 200 Calories ! (Recettes Complètes)

 

10. Votre shampoing

S’il contient des parabènes.

 “Toxicology and Applied Pharmacology a publié une étude [en 1998] qui a révélé que les parabènes sont œstrogènes, c’est-à-dire qu’ils entrent en compétition avec les œstrogènes pour les sites de liaison dans le corps, ce qui peut affecter l’équilibre hormonal”. 

(Un suivi effrayant de cette étude a montré que des parabènes ont été trouvés dans 19 des 20 tumeurs du sein humain). 

“Bien que corrélation ne signifie pas causalité, ces études soulèvent des inquiétudes quant au lien entre les parabènes et l’œstrogénisme négatif dans l’organisme”.

 

11. Votre maquillage et vos produits pour la peau

Les parabènes de vos produits de beauté ne sont pas les seuls à blâmer. 

“Une femme applique en moyenne 515 produits chimiques synthétiques sur sa peau chaque jour”, révèle le docteur Gottfried, et ces produits peuvent avoir divers effets néfastes sur la thyroïde, selon le composé

Il suffit de vérifier les étiquettes et de faire des recherches pour s’en assurer. . 

 

Comment supprimer les hormones qui vous font prendre du poids ?

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus